Groupement des Sylviculteurs des Monts du Pilat

CONNEXION

mot de passe oublié ?
Accueil > actualités > Actualités législatives > Défense des forêts contre l’incendie sur le Pilat

Défense des forêts contre l’incendie sur le Pilat

le Préfet de la Loire a signé deux arrêtés préfectoraux, au titre de l’article L321-1 du code forestier :

  • Arrêté préfectoral n°DT-11-538 portant classement en massif forestier à risques d’incendie les forêts situées sur 22 communes du Pilat.
    ...... pour consulter l’arrêté préfectoral n° DT-11-538 —> clic

    Les communes concernées sont : Bourg-Argental, Burdignes, Châteauneuf, Chuyer, Colombier, Doizieux, Farnay, Graix, La Chapelle Villars, La Terrasse sur Dorlay, La Valla en Gier, La Versanne, Pavezin, Pélussin, Roisey, Saint Appolinard, Saint Julien Molin Molette, Saint Paul en Jarez, Saint Sauveur en Rue, Sainte Croix en Jarez, Thélis la Combe, Véranne.


  • Arrêté préfectoral n°DT-11-539 fixant la réglementation nécessaire à la prévention des incendies sur ces dites communes.
    ...... pour consulter l’arrêté préfectoral n° DT-11-539 —> clic

    D’ores et déjà on peut retenir que ces dispositions vont entraîner pour les propriétaires des obligations de débroussaillement et de maintien en état débroussaillé aux abords des constructions situées à moins de 200m des forêts ainsi que de part et d’autre des voie privées y donnant accès
    - aux abords des constructions : sur une profondeur de 50m
    - de part et d’autre des voies privées y donnant accès : sur une profondeur de 10m

    On entend par débroussaillement les opérations dont l’objectif est de limiter la propagation des incendies et de diminuer leur intensité : réduction des végétaux suffisante pour garantir une rupture de la continuité du couvert végétal, élagage des arbres et arbustes persistants jusqu’à une hauteur de 2m, évacuation des rémanents.

    Les travaux de débroussaillement et d’évacuation des rémanents sont à la charge du propriétaire des constructions pour la protection desquelles la servitude est établie.


  • Des crédits spécifiques pourront être accordés pour financer des travaux de protection : création de piste et de bande pare feu, citernes d’eau…

    Les élus et également les professionnels de la forêt ont été informés des obligations légales qu’ils devront respecter en forêt sur ces 22 communes.

    Les propriétaires concernés seront tenus informés des modalités d’application de cette nouvelle réglementation.